Le Livre du thé

FotorCreated

Aujourd’hui, entre deux exercices de japonais et le tri des photos de Miyajima, je vais vous présenter un livre absolument indispensable pour toutes celles et ceux qui veulent percer à jour le secret du chanoyu (la Voie du thé en japonais) : Le Livre du thé, de Kakuzô Okakura. Je vous rassure tout de suite, contrairement à ce que le titre pourrait laisser penser, il ne s’agit pas d’un manuel rébarbatif sur « comment on prépare le thé » !

Il s’agit plutôt d’un ouvrage historique, qui retrace l’histoire du thé au Japon depuis son introduction dans l’archipel par un moine bouddhiste jusqu’à l’époque où Kakuzô Okakuro écrit (c’es-à-dire début du 20ème siècle). Mais surtout, il faut bien voir que ce livre a été écrit par un Japonais désireux d’aller à l’encontre des préjugés portés contre son pays au tournant des 19ème et 20ème siècles, et de montrer que le chanoyu ne symbolise pas seulement un art de vivre ancestral, mais aussi une philosophie empreinte de zen qui à elle seule résume l’esprit du Japon. Le Livre du thé est une invitation à s’asseoir dans un jardin d’érables pour regarder les feuilles qui tombent doucement, c’est un appel à regarder la vie autrement, non pas d’un seul point de vue personnel et étroit, mais dans son ensemble, afin d’équilibrer en harmonie le Tout et le Un, le cosmos et l’individu.

IMG_0998

Pique-nique sous les érables flamboyants de Miyajima

À lire impérativement donc, en dégustant une tasse de thé matcha.

5 commentaires sur « Le Livre du thé »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s