Favoris du mois de janvier // Food

Bonjour à tous !

FotorCreated

Je reviens avec un article sur mes favoris du mois de janvier un peu tardif, et cette fois, je vais vous parler de cuisine. J’ai profité de mon séjour en France pendant les vacances de Noël pour ramener un livre de cuisine acheté en 2013 et dont je ne m’étais jusqu’alors pas vraiment servie.

Recette n°1 : le sukiyaki

IMG_1327

Un sukiyaki traditionnel que nous avons eu la chance de déguster en début d’année chez l’oncle et la tante de mon copain

Le sukiyaki est une sorte de fondue japonaise qui se rapproche de notre fondue bourguignonne. Plat convivial et facile à préparer, il permet de réunir tout le monde autour de la marmite et évite à la maîtresse de maison de passer son temps en cuisine pendant que tout le monde s’empiffre à table. Pour réaliser cette recette, il est pratique d’avoir une marmite à sukiyaki, un wok électrique ou un chauffe-plat. N’ayant aucun de ces ustensiles, eh bien… Je me suis débrouillée en servant ce plat comme une soupe toute bête, et c’était aussi bon ! (Des avantages d’avoir vécu dans un studio à Paris avec pour seul rouleau à pâtisserie une bouteille en verre et pour seul mortier le plat d’une cuillère à soupe ^^).

La recette, adaptée à ma manière, est facile à suivre : pour 2 personners, faites bouillir dans une grande casserole 1/2 litre d’eau, 100 ml de saké et 100 ml de sauce soja. Laissez bouillir 5 min pour que l’alcool s’évapore. Ajoutez un paquet de nouilles udon (les grosses nouilles japonaises) ou deux selon votre appétit, ainsi que des pousses d’épinard (ou des feuilles de chou) grossièrement coupées, des shiitake (ou champignons de Paris si vous trouvez le goût des shiitake trop prononcé) et deux oignons nouveaux coupés en petits tronçons. Laissez cuire 2 min. Pendant ce temps, préparez deux oeufs entiers battus que vous répartissez dans deux petits bols. Incorporez ensuite le tofu (quantité selon votre convenance, pour ma part je trouve que 100 grammes suffisent) coupé en petits dés. N’ajoutez les 200 grammes de viande de boeuf coupée en tranches très fines qu’à la fin, et laissez les cuire dans le reste de la préparation. Servez le sukiyaki dans deux grands bols, puis, à l’aide de vos baguettes, trempez chaque bouchée dans l’oeuf battu avant de manger. L’oeuf refroidit légèrement le tout et ajoute une saveur indispensable à ce plat. Un délice !

photo 1-1

photo 2-1

Recette n°2 : les makis maison

Mon livre de cuisine donne des instructions très strictes pour préparer le riz à sushis, mais j’avoue ne pas les avoir suivies à la lettre car c’était un peu trop contraignant.

Faites cuire, pour 2 personnes, 2 tasses de riz rond japonais (du riz basmati devrait aussi aller) dans une casserole. Attendez qu’il soit bien cuit pour l’égoutter longuement en le rincer à l’eau claire. Puis, étalez-le sur un grand plateau avant de verser dessus deux cuillères à soupe de vinaigre à riz et une cuillère à soupe de sucre que vous aurez au préalable soigneusement mélangés. À l’aide d’une spatule, remuez doucement le tout en veillant à ne pas écraser les grains. Puis, laissez refroidir le riz au frigo ou dehors (la saison s’y prête) en le recouvrant d’un torchon pour absorber le surplus. Une fois que le riz est froid, étalez sur une natte de bambou (ou de caoutchouc, pour la version moderne), une feuille entière de yakinori que vous recouvrez ensuite d’une fine couche de riz. Au centre de ce carré, placez concombre, avocat, saumon cru ou fumé selon vos préférences. Et là, les choses se compliquent. J’ai encore beaucoup de mal à rouler de beaux makis dignes de ce nom. D’ailleurs, j’ai triché puisque j’ai acheté un ustensile spécial pour faire les makis (c’est un tube dans lequel on met le riz, ensuite il n’y a plus qu’à poser le bâtonnet de riz fourré avec ce que vous voulez sur l’algue, et à roulez à l’aide de la natte. Hihi je suis feignante !). Ce qu’il faut, pour bien réussir vos kakis et ne pas les transformer en rouleaux obèses, c’est bien serrer la natte en la repliant sur elle même et surtout ne pas mettre trop de riz. Je pense que le coup de main vient avec l’entraînement. En tout cas, même si j’ai laissé derrière moi un véritable champ de bataille (grains de riz partouuuut par terre), on s’est bien régalé, parce qu’il n’y a pas à dire, les makis tout frais, c’est divinissime !

photo 3-1

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu et pardon pour la qualité des photos, c’est compliqué de prendre de faire de jolies présentations dans ma mini cuisine avec une seule plaque de cuisson ! 😉 Mata ne !

7 commentaires sur « Favoris du mois de janvier // Food »

  1. Tu es courageuse pour t’attaquer aux maki. Je ne suis toujours pas capable d’en faire, surtout incapable de couper le rouleau correctement. Avec le même couteau, une amie le fait très bien, D’ailleurs on dit : Kôbô (le fondateur du temple de Kôya-san, réputé pour sa calligraphie) ne choisit pas le pinceau (Köbö wa fude wo erabazu).
    弘法は筆を選ばず

    J'aime

  2. Aahhh les makis maisons! On m’a justement offert un kit pour réaliser des sushis et des makis, avec un livre de recettes à Noel alors ton article me donne encore plus envie de m’y mettre 🙂
    Sinon je ne connaissais absolument pas le sukiyaki mais ça n’a pas l’air mauvais non plus!

    Aimé par 2 people

  3. C’est vraiment délicieux oui mais il faut vraiment avoir de la viande de bonne qualité coupée en très fine tranche, et il faut aimer l’oeuf (moi j’adore alors ça va !) 🙂 Pour faire les makis je te conseille de regarder des tutoriels sur Youtube ça devrait t’aider surtout si tu n’en as jamais fait ! Bon courage 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s