Un weekend de rêve à Izu

IMG_3503

Plus qu’une semaine et demie avant notre retour en France, mais nous continuons d’explorer le Japon, que ce soit par les yeux, les papilles ou les oreilles. La semaine dernière, nos pas nous ont portés jusqu’à la péninsule d’Izu (bon, en vrai on a pris le train), où nous nous étions déjà aventurés en juin dernier pour mon anniversaire. Notre motivation était la suivante : aller à la plage ! Mon copain et moi sommes tous deux assez fanas du grand air et plus particulièrement de la mer, surtout lorsque les températures atteignent les 35° à l’ombre, comme c’est le cas ici au Japon, avec en plus des taux d’humidité charmants (entre 70 et 80%). Tout cela explique la forte fréquence de typhons en cette période de l’année, mais ce n’est point mon propos du jour.

Capture d’écran 2015-07-20 à 16.01.40

Le petit point rouge c’est Shimoda, la ville à laquelle est rattachée la plage de Shirahama

Nous voici donc partis sur les routes (comptez environ 3h30 de train en express depuis Tokyo, et plus si vous prenez les locaux), avec nos serviettes de plages et nos maillots, nos tongs et notre crème 50 spéciale peaux qui crament. Ici, c’est facile de s’en procurer puisque les Japonaises prennent grand soin de leur peau et que la mode est au teint clair. Mais, me demanderez-vous, pourquoi partir aussi loin de Tokyo pour quelques heures de trempette dans l’eau ? C’est que, mes amis, la plage Shirahama de Shimoda est l’une des plus belles plages de la région, avec ses eaux turquoises et son sable blanc (ce qui ne court pas les rues dans la baie de Tokyo où le sable, très volcanique, est noir).

IMG_3510

IMG_3515

IMG_3516

IMG_3519

Une fois bien installés sous le soleil de plomb, nous nous jetons dans les énormes rouleaux qui s’écrasent sur la plage ; l’eau et fraîche et cristalline, les vagues très hautes et puissantes, objectif garder sa culotte de maillot de bain pour moi. Au milieu,  la plage est séparée en deux par une avancée de terre et de rochers sur laquelle a été dressé un petit torii rouge, qui toise l’océan Pacifique d’un air paisible. Nous croisons un petit Shiba fasciné par son reflet dans l’eau, absolument craquant. Pour peu, nous l’aurions kidnappé et dissimulé dans un de nos maillots de bain (comment ça c’est dégoûtant).

Capture d’écran 2015-07-21 à 17.54.47

IMG_3520

En milieu d’après-midi, direction l’hôtel, situé de l’autre côté de la baie. Il s’agit du Tokyu Shimoda Hotel, qui possède une piscine magnifique à flanc de colline avec en contrebas la mer et une petite crique. L’endroit est à couper le souffle, et notre chambre a la vue sur la mer : que demander de plus !

IMG_3554

IMG_3521

IMG_3530

IMG_3532

IMG_3542

IMG_3550

IMG_3563

IMG_3565

J’ai l’impression d’avoir été parachutée à Copacabana, mais pourtant non non, c’est bien le Japon, ce qui veut dire : onsen !!!

Capture d’écran 2015-07-21 à 17.59.51

Bref c’était un weekend fantastique pour moi qui adore l’été, la mer et la plage ! J’espère que l’article vous a plu 🙂 Mata ne !

12 commentaires sur « Un weekend de rêve à Izu »

  1. C’est vrai, on ne s’y croirait pas au Japon !
    Le Japon a du faire des progrès incroyables depuis la bulle financière
    aussi bien dans le luxe que du point de vue esthétique
    et vous avez eu la chance de le visiter au bon moment.
    Bravo encore pour ces belles photos !
    Surtout pour celle des feuillages à travers lesquels
    on vous imagine descendre vers la mer.
    Quels veinards !

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Camille,
    Je voulais te demander si les tatouages étaient un problème au Tokyu Shimoda Hotel? Je voudrais y réserver une chambre mais mon compagnon est tatoué! Ca serait bête de ne pas pouvoir profiter de leurs installations…(nous y serions en septembre 2016).
    Merci merci. 😀
    Martine.

    J'aime

    1. Bonjour Martine,
      De mémoire nous n’avions vu aucun panneau rappelant l’interdiction de tatouage, mais en général c’est quelque chose de généralement mal vu au Japon. J’ai deux tatouages, un dans le cou et un au poignet, les deux très discrets donc je n’ai jamais eu le moindre problème pour entrer dans les onsen, en revanche peut-être que pour les tatouages très voyants il pourrait y avoir un problème… Mais ce ne sont que des spéculations. Quand nous y avions été, l’hôtel était surtout fréquenté par des touristes, donc je pense que le staff doit être habitué aux gens tatoués. Pour plus de sécurité tu devrais peut être te renseigner sur des forums anglais 🙂
      N’hésite pas à me recontacter si tu as d’autres questions ! Et merci pour ta visite !

      J'aime

      1. Merci pour ta reponse Camille! Je vais contacter l’hôtel je pense…
        Mon compagnon à deux tatouages bien voyants sur les bras, on ne pourra pas passer incognito. :).
        J’ai encore une petite question: on doit s attendre à quel temps en septembre? Nous partons du 7 au 24.
        Merciiii et belle journée à toi.
        Martine.

        J'aime

      2. Il fait souvent encore très chaud en septembre, mais moins humide que l’été. Il peut y avoir des typhons à cette période de l’année, rien de bien méchant, juste de grosses pluies accompagnées de vents violents 🙂 Mais donc globalement prévoyez des vêtements légers !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s