Un petit havre de zen au coeur de Tokyo

IMG_3455

Bonjour à tous ! Comme vous le savez sans doute si vous me suivez sur Instagram et Twitter, me voilà rentrée en France après ces dix mois d’aventures au Japon, mais n’ayez crainte, j’ai encore quelques articles en réserve sur nos derniers jours à Tokyo ! À commencer par le Happo-en, un jardin magnifique situé à Shirokanedai (Mita line et Nanboku line) pour lequel j’ai eu un véritable coup de coeur. Il faut savoir que l’été, à Tokyo, est particulièrement étouffant : même le vent, quand il y en a, demeure un souffle lourd et chaud qui vous fait suffoquer encore plus et ne vous donne qu’une hâte, vous réfugier dans le métro ou les boutiques. Mais un beau jour de juillet, à la suite d’une invitation, je me suis rendue au Happo-en, et là, illumination divine : un joyau de verdure et de calme dans un écrin de civilisation, une invitation à la sérénité au fil de la promenade autour de l’étang, à l’ombre des grands arbres.

IMG_3430IMG_3431Hebergeur d'image Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Ce jardin n’est pas très grand, ni très connu des guides, et pourtant il mérite le détour : il fut construit autour de la demeure d’un vassal du clan Tokugawa à l’ère Edo, puis racheté par un membre du groupe Hitachi qui en a fait le ryokan de luxe et le lieu privilégié pour les mariages qu’il est actuellement.

Hebergeur d'image Hebergeur d'image

Au cours de la promenade, on croise donc de nombreux couples en train de se faire prendre en photo pour célébrer leur union, la plupart en tenue traditionnelle, ainsi qu’une grue très photogénique.

Hebergeur d'image Hebergeur d'imageIMG_3453Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Il y a également deux restaurants dont je recommande le menu du déjeuner à tous les gourmands, à savoir le Thrush Café (cuisine d’inspiration française) et l’Enju (cuisine japonaise traditionnelle à se rouler par terre).

IMG_3427

Une jolie décoration dans la forêt de bambous à l’entrée du bâtiment principal

Hebergeur d'image

Pour mon anniversaire, le restaurant m’offre ce délicieux dessert ! Yummy 🙂

Hebergeur d'image

Plateau de sushis au Enju : absolument délicieux

Enfin, il y a un pavillon de thé absolument ravissant dans lequel je suis retournée quelques jours plus tard afin d’y assister à une cérémonie du thé : enveloppée par cette nature généreuse et bercée par le bruit de l’eau, des grillons et des clochettes tintinnabulant, j’ai savouré là le meilleur thé depuis mon arrivée au Japon, avec au coeur une plénitude parfaite et à l’esprit la conscience de vivre un moment unique. Du coup, ayant réalisé mon rêve de partir vivre au Japon, je m’en suis créé un nouveau : me faire construire un jour un pavillon de thé dans mon jardin (qui sera bien sûr de style japonais ! 😉 )

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

J’espère que cet article vous a plu et vous souhaite de bonnes vacances si vous avez la chance d’en avoir, ou alors bon courage pour le boulot ! Mata ne ! 🙂

Un commentaire sur « Un petit havre de zen au coeur de Tokyo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s