Le grand saut végétarien

PizzaParty-3

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je reviens avec un article un peu plus personnel que les précédents. Vous l’aurez remarqué pour ceux qui me suivent depuis longtemps, le rythme de parution sur le blog a considérablement ralenti depuis le mois de mai, et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela fait un petit moment que la ligne éditoriale de mon blog ne me semble plus très pertinente : ayant quitté le Japon depuis plus d’un an et n’ayant pas suffisamment de temps pour explorer le Japon parisien, je ne savais plus trop ce que j’avais envie de partager avec vous sur ce blog. Donc j’ai passé beaucoup de temps à réfléchir.

Skeptical-Thinking-gif

La passion qui m’anime à l’égard du Japon est toujours aussi tenace, et je continue de consommer japonais avec une ardeur renouvelée, qu’il s’agisse de romans, de films, d’ateliers, de cours de langue, ou encore, bien entendu, de nourriture 😉 Je rêve toujours de repartir y vivre un ou deux ans (hopefully d’ici 2017), mais dans l’immédiat, ma vie c’est Paris, et même s’il est parfois difficile d’échapper à la routine métro boulot dodo, il faut bien reconnaître que depuis mon retour du Japon les choses ont bien évolué en ma faveur. J’occupe un poste d’éditrice qui me passionne, j’ai un appart de rêve avec Mr l’amoureux, et même dame Yuko (mon chat, ndlr) a passé un cap important de maturité et ne passe plus son temps à faire ses griffes partout où ça la chante (le fauteuil, les collants, les plantes, le papier toilettes… on ne compte plus ses victimes).

IMG_5948

Yuko, 5 ans, joue les innocentes.

Mais surtout, après des mois d’exploration culinaire, de lectures diverses et de débats plus ou moins houleux selon les circonstances, j’ai décidé de faire le grand saut et de devenir végétarienne ! Quoi, comment ça, fini les sushis, adieu les gyozas et mort au katsudon ? Pas de panique, il existe plein d’autres manières de cuisiner japonais, et c’est d’ailleurs là que je pense avoir trouvé mon nouveau filon : n’ayant pas envie de tirer un trait sur les saveurs japonaises, que j’aime plus que tout, je vais essayer de vous faire découvrir mes recettes de bento végétariens, de katsudon sans porc, de sushis sans poisson, car oui, il est possible de se régaler même quand on ne mange plus de viande ou de poisson !

IMG_5750

Des produits frais, de saison et bio : rien de mieux pour se faire plaisir en cuisine ! Ici avec du tofu ferme, pour une recette de pastilla de Marie Laforêt (son ouvrage Vegan est devenu mon livre de chevet)

IMG_5761

Onigiri aux légumes grillés et salade tomate avocat salade, avec une sauce miso : le soleil de ma pause déj’ !

Concernant les causes de ma conversion à cette cause que beaucoup prennent pour un obscurantiste culte des graines, je ne m’étendrai pas dessus mais tiens à remercier ma petite soeur Hélo Bonjour, qui a été la première à faire le saut, et ma copine Clarisse, végétarienne convaincue, qui a passé de longues heures de pause déj’ à m’initier à sa vision des choses. Du coup, je me suis redécouverte une passion pour la cuisine et je passe mon temps derrière les fourneaux à tester de nouvelles saveurs, tout en faisant le plus attention possible à ce que je mets dans mon assiette, mais aussi sur ma peau, dans ma poubelle, ect. Motivation max ! 😀

giphy

Long live Potter.

Je n’arrêterai pas pour autant de vous faire découvrir mes coups de cœurs lecture, les bonnes adresses japonaises à Paris ou les souvenirs de mon séjour au Japon, car ce sont toujours des sujets que je trouve ultra-passionnants, et puis j’adore raconter ma vie donc je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin !

Bon, et comme vous avez eu la patience de lire jusqu’au bout cet article, je vous dois une explication, je suis en train de relire les 7 volumes d’Harry Potter en anglais, du coup, je suis retombée en enfance et j’attends ma lettre pour Poudlard. J’ai même fait un quiz de personnalité (je suis Lupin… mais la première fois j’étais Hagrid ! Ce fut un moment difficile à passer). Tenez, vous avez même le droit à une photo bonus de moi en Harry Potter (j’aurais juste été parfaite pour le rôle, si vous voulez mon avis) :

 

IMG_6081

Bon, à part que j’ai la cicatrice dans les cheveux.

Allez, mata ne les amis !

4 commentaires sur « Le grand saut végétarien »

  1. Hello! Je ne suis pas devenue végétarienne mais je comprends tout à fait ton ressenti par rapport à ton blog. Lorsque j’ai créé le mien, j’étais en Grèce et de retour à Paris depuis septembre avec également un job très prenant, j’ai également du mal à retrouver une ligne éditoriale cohérente avec ma nouvelle vie. Donc bravo à toi d’avoir réussi ce nouveau tournant car c’est vrai que ce serait dommage d’arrêter. Belle continuation à toi et au plaisir de te lire prochainement. Catherine

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ces encouragements qui me vont droit au cœur ! C’est vraiment difficile de retrouver un rythme de parution régulier après des expériences à l’étranger comme ça. Mais ça permet aussi d’évoluer alors ça me motive beaucoup ! À bientôt 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s